Articles tagués : copains

Rinpoché, Coyoacana, Guide du Routard

Bonjour tout le monde!!!

Je suis ravie de pouvoir être enfin à nouveau avec vous face à mon petit ordinateur. Eh oui les jeunes et enfants de l’école sont en vacances, enfin, bon nombre d’entre eux, du coup aujourd’hui j’ai fini à 5 heures, et suis rentrée directement à la maison, home so sweet home! J’ignore quand était la dernière fois où je suis rentrée si tôt, mais que ça fait du bien!!!

Du coup je profite pour faire un petit rattrapage du blog! 🙂

Samedi dernier avec Rodrigo nous sommes allés à un atelier du Bouddha de la Médecine, qu’impartait Acharya Lama Dawa Rinpoché, un Rinpoché qui a eu comme maîtres Dudjom Rinpoché, Kyabje Kunzang Dorje Rinpoche et Dilgo Kyentse Rinpoche, de très grands maître tibétains.

Lama Dawa & Kunzang Dorje Rinpoche

Lama Dawa & Kunzang Dorje Rinpoche

Et donc nous étions impatients Ro et moi de recevoir ses enseignements.

Buda de la Medicina

Buda de la Medicina

Autel Buda de la Medicina

Autel Buda de la Medicina

Ceremonie

Ceremonie

Lama Dawa

Lama Dawa

Lama Dawa

Lama Dawa

Cérémonie

Cérémonie

Malgré que toute la session ait été très intéressante, nous avons été quand même un peu déçus… On s’attendait plus à une discussion qu’à une cérémonie, puis le Rinpoché était étonnamment porté sur la bouteille. Normalement les bouddhistes ne sont pas sensé boire d’alcool et d’une manière générale éviter tout type d’intoxicant. Là, en deux heures et demi il s’est enfilé quasiment une bouteille de rouge… Et a tenu des propos à moitié cohérents, d’autres qui n’avaient rien à voir avec la choucroute, bref, ça casse le mythe comme on dit!

Enfin, nous sommes ensuite partis sur Mexico, et comme d’habitude, nous avons vu nos comparses Andy et Beto, qui étaient accompagnés de Memito et Delia, et comme d’habitude, direction… la Coyoacana!!!! Pour boire quelques bières bien fraîches et écouter les mariachis.

Saluuuuuud!!!!!

Saluuuuuud!!!!!

Et évidemment on s’est régalés et on est restés jusqu’à la fermeture, c’est pour dire!

Cette semaine au boulot c’est un peu plus calme car les élèves sont en grandes vacances alors il y a quelques groupes annulés, d’autres réduits, d’autres reportés… Mais enfin ce n’est pas pour autant de tout repos, surtout pour moi aujourd’hui, car bien que je n’ai eu qu’une heure de cours, c’était mon heure avec ma petite élève hyperactive… Qui partait en vacances, et je ne la reverrai que dans trois semaines. Alors du coup je lui ai préparé une petite surprise pour ces vacances… un CD de chansons en anglais pour les enfants, histoire qu’elle révise les animaux du zoo, ceux de la ferme, les nombres, les parties du corps etc etc… Et elle était toute contente ma petite Mirella.

Pour ma petite Mirella

Pour ma petite Mirella

Et demain samedi, je bosse! On a ouvert un nouveau groupe de français débutants, que l’on a appelé… Millau!!! Et c’est MON groupe à moi! Voilà un bon moyen pour faire connaitre Millau au Mexique, et que les petits mexicains connaissent cette jolie ville et ses mille saveurs, car y’a pas que Paris dans la vie! 😉

Voilà en gros pour les nouvelles! Je suis ravie d’avoir pu rattraper ces quelques nouvelles. J’espère que les prochaines semaines me permettront d’être plus constante et de vous donner des nouvelles plus fréquemment.

Ah j’oubliais! Avec Rodrigo on pense sérieusement à faire référencer la maison sur le Guide du Routard 2014! On a encore reçu un mail de réservation pour une visite l’année prochaine, de notre cher ami hollandais Peter. Alors entre tout, 2014 promet d’être une année riche en visites! Pour notre plus grand bonheur!

Alors si vous qui lisez ces quelques mots, envisagez de nous rendre visite, c’est bien sûr sans aucun problème mais… il vous faudra nous envoyer un mail de réservation hahaha!!!

Très bonne fin de semaine à tous et j’espère à très bientôt!

Catégories : Boulot, Culture et traditions, Curando el alma, Famille | Étiquettes : , , , , , , | 2 Commentaires

Des nouvelles… du week-end dernier :-)

Bonjour à tous!

J’avoue que je manque cruellement de temps pour écrire des posts mais me voilà avec quelques minutes devant moi, donc j’en profite pour rattraper quelques nouvelles.

Le week-end dernier nous étions invités à Cuernavaca chez les parents de notre copine Andy, et vraiment, on s’est super régalés! On était sept copains plus ses parents (qui sont adorables).

L'endroit ;-)

L’endroit 😉

Ro et moi sommes arrivés samedi soir vers 23h (boulot de Ro oblige…), avons bu un petit verre, bien papotté, et certains d’entre nous (dont moi) nous sommes mis à l’eau.

Et on avait bien fait car au petit matin, pluie pluie et repluie (comme vous le voyez sur la photo).

Pti dèj'

Pti dèj’

Petit dèj tous ensemble, et on est restés attablés toute la journée jusqu’au soir (les parents d’Andy sont de très bons vivants…), et heureusement qu’il a arrêté de pleuvoir pour nous sortir de table et faire les 5m qui nous séparaient de la piscine, car après le petit dèj et maintes discussions et éclats de rire, le père d’Andy a sorti la bière pour l’apéro du repas de midi (midi, midi, de 17h plutôt…)

Pti dèj!

Pti dèj!

Et à chaque fois qu’on finissait une bière, son père jetait la bouteille dans le jardin, « pour si jamais quelqu’un vient, qu’il voit que la fête était bonne »…

Santé, mais...

Santé, mais…

On s’est donc baignés malgré la fraîcheur ambiante (c’est pas tous les jours qu’on a une piscine à disposition!)…

Plouf plouf

Plouf plouf

Bataille!!!

Bataille!!!

Bataille!!!

Riposte!!!

… et papoté, re-papoté, et re-re-papoté…

Relax

Relax

…avant de repartir direction Cholula, « après le repas de midi »… à 20 heures, hahahaha!!!

Cette semaine est passée comme une flèche. J’ai à présent plus d’heures de boulot, cette semaine j’ai fait 17h, car je commence à prendre des groupes de français (yeiiii) et bien sûr vous vous en doutez, je me régale. Le temps fort de la semaine: expliquer la différence entre ailleurs, d’ailleurs, et par ailleurs. J’adore expliquer les subtilités de la langue française, c’est vraiment passionnant. Puis je le dis et je le répète, l’école est super, vraiment relax, et les élèves adorables.

Aujourd’hui vendredi c’est mon jour des enfants! J’ai cours d’anglais avec une petite de 6 ans, qui bon, est hyperactive (mais vraiment hyperactive, diagnostiquée je veux dire). Je lui donne cours depuis trois semaines. La première fois je suis sortie du cours et j’avais l’impression que ça avait duré trois heures! Petit à petit et en ayant fait pas mal de recherches sur internet, j’arrive à mieux la canaliser et j’en apprécie même ces classes avec elle 🙂  Puis ensuite j’ai cours avec le petit Oscar, de 8 ans, pas du tout hyperactif et au contraire, super relax et gentil, un vrai régal ces pitchouns!

Ce week-end nous faisons notre second atelier de médecine péruvienne, au même endroit que la dernière fois, et on sera une vingtaine de participants, dont en invité VIP, le frangin de Ro de Prague, quelle émotion!!!

Alors je vous raconterai, j’espère très bientôt comment ça s’est passé.

Très bon week-end à tous et à toutes et à très bientôt!!!

Catégories : Boulot, Curando el alma, Le quotidien | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Le week-end entre copains

Alors comme je vous le disais dans mon précédent post, nous avons bien déconné ce week-end avec les copains.

Nous sommes partis à Yautepec, à 1h30 de Mexico, passer le week-end chez une copine, Chío, et fêter les anniversaires d’octobre. Chío habite dans un lotissement avec piscine et palapa, nous avons donc fait la soirée au bord de la piscine, sous la palapa. Bon le hic c’est que l’électricité ne marchait pas alors on a passé la soirée à la bougie mais c’était chouette aussi!

Romantique 🙂

J’adore cette bande de copains parce que ce sont de gros déconneurs qui sortent 10 conneries à la minute, du coup on enchaine fou-rire sur fou-rire. Donc pendant la soirée on a bien bu et bien ri… ou bien ri et bien bu… enfin c’était bien!

La bandita!
Andy, Niño, Chío, Ricardo, Leo, Paco, Isaac,
Moi, Ro et Ale

Sur le coup des 3h du mat, on était plus que quatre (Chío, Leo, Paco et moi, les autres ayant sombré dans les bras de Morphée) et on a piqué une tête dans la pistoche. En sortant, je me sèche et vais mettre mon pyjama dans l’idée d’aller me coucher après que l’on range notre petit bazar. Les trois arsouilles me disent « Noooon ne vas pas te coucher!!! Viens avec nous on va acheter des clopes à l’oxxo!! »  Moi: Mais je suis en pyjama! Eux: C’est pas grave! On va à 200 mètres. Moi: Bon, allez, ok!

Nous voilà donc partis en voiture et en pyjama acheter des cigarettes. Début de l’épopée fantastique. Chío habite dans un lotissement avec vigile à l’entrée, où les visiteurs doivent laisser une pièce d’identité pour entrer. Paco, qui conduisait, avait à l’aller laissé son permis puisque de toutes façons on n’était pas sensés sortir. Nous voilà donc allant chercher des clopes, on passe devant le vigile et on lui dit « On revient dans 2mn, on te laisse la pièce d’identité », et vroum, allons à l’oxxo.

Etape 1: L’oxxo. Sans faire trop gaffe, je descend de la voiture et les accompagne acheter des clopes. Une fois arrivés à la caisse… « Mais, Agathe, t’es en pyjama!!! Allez attend on va te prendre une photo! ». On achète les clopes et en remontant dans la voiture, Paco ou Chío, je sais pas qui, lance un « éh, ça vous dit pas un petit taco avant de rentrer? », donc nous voilà partis à la recherche du taco perdu.

En pyj à l’Oxxo

Etape 2: Là, quelques mètres plus loin: barrage de flic, alcoolémie  Le Paco n’était pas celui qui avait bu le plus mais enfin, il avait bu plus des deux verres autorisés… A ce moment-là, il se rend compte qu’il a laissé son permis au vigile. Oups! Donc bien sûr, les flics nous arrêtent et là, scène surréaliste. Paco baisse la vitre, le flic lui demande s’il a bu, Paco répond « non non, on sort juste manger quelques tacos », le flic lui tend un bloc note et lui dit « soufflez » (voir image explicative, figure 1).

Le test d’alcoolémie mexicain

Il fallait donc que Paco souffle sur le bloc notes pour voir si son haleine sentait l’alcool. Moi, sur le siège arrière, j’hallucinait complètement. Le flic nous dit « ok, circulez, mais vous trouverez pas de tacos à cette heure-ci à moins d’aller à Cuernavaca ». Parfait, merci monsieur l’agent!

Etape 3: On fait demi-tour. Quelques centaines de mètres plus loin, rebelote, les flics. Qui nous arrêtent, bien sur. Pour l’alcoolémie, bien sûr. Donc on leur explique que leurs collègues dans l’autre sens viennent de nous arrêter et contrôler, blablabla, ils nous laissent partir. Ouf!

Etape 4: Nous voilà donc partis direction Cuernavaca. On emprunte la libre (sans péage), petite route montagneuse pleine de virages, on lit sur un panneau « Cuernavaca – 30 », du coup on se dit « bon tant pis, on fait demi-tour, c’est trop loin! », sauf que, il n’y avait nulle part ou faire demi tour, et le premier endroit oú c’était possible, c’était… à l’entrée de Cuernavaca. Du coup bein on n’avait qu’à chercher des tacos, maintenant qu’on y était! Sauf que, à quelques mètres de là… barrage de flics!!!

Etape 5: Nous voilà encore face aux flics, toujours sans permis, toujours en pyjama, et bien sûr, ils nous arrêtent! Paco baisse sa vitre, le flic lui demande s’il a bu, Paco qui dit non, et là, le flic qui tend son poing à Paco (voir figure 2) pour qu’il souffle dedans. J’ai failli éclater de rire, c’était encore plus comique que le premier. En fait si la main tombait, ou qu’elle devenait verte, c’était que Paco avait trop bu? Bref, Paco a soufflé, ils nous ont laissé circuler, on a mangé nos tacos, pris une photo en pyjama, et sommes rentrés sur Yautepec par l’autoroute (marre des flics) et sommes arrivés sains et saufs à la maison pour dormir comme des ours. Quelle aventure!!!

Le glamour à la française…

Le lendemain, après une courte nuit de même pas trois heures, nous voilà debout, presque frais, racontant nos péripéties de la veille aux dormeurs et riant à grands éclats de rire.

Histoire de nous remuer un peu, on sort nous balader et faire une petite partie de foot.

En se baladant…

On s’amuse comme des pti fous!

Un peu de sport…

Oh hisse!!!

La partie de foot, on aurait dit les Bronzés! Belle équipe de bras cassés et encore de belles rigolades, entre ceux qui tombent, ceux dont les claquettent se retournent en pleine action, ceux qui se reçoivent les ballons en pleine poire,  le ballon à moitié gonflé qui n’arrive pas à rouler, et ledit ballon qui vole un coup dans la marre, un coup dans la cour du voisin, bref… ça valait le coup d’oeil!

Tentative de sauvetage du ballon

On a donc arrêté le foot car je crois qu’on n’était pas dans notre meilleur jour. En plus ça tombait bien parce qu’au même instant retentissait la douce mélodie du marchand de glaces. Et avec la chaleur qu’il faisait, elles étaient bienvenues!

Glace pour tout le monde!!!

Une fois la glace bien au fond de nos estomacs, nous avons repris la ballade, repus…

La bandita repue!!!

Puis sommes rentrés chez Chío, un petit plouf histoire de se rafraîchir, puis nous avons chacun repris la route, bien contents de notre week-end!

Mais voilà, effectivement, c’est après des soirées comme ça qu’on se rend compte qu’on n’a plus vingt ans, hahaha!!! Il nous aura fallu deux nuits de 12 et 10 heures pour nous remettre d’aplomb, mais nous voilà tout frais!!!

Bises à tous et à bientôt!!!

Catégories : Culture et traditions, Le quotidien | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.