Articles tagués : boulot

Le troisième atelier

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez tous très bien! Comment s’est passée la rentrée? Ici tout va pour le mieux, l’entrée dans l’automne se fait petit à petit, beaucoup d’heures à l’école, mais c’est très bien ainsi, au moins quand je m’y déplace ce n’est pas pour rien (entre quatre et six heures de cours en moyenne, par après-midi…). Les élèves sont contents, la prof est contente, la directrice est contente, donc que demander de mieux? Je ne sais plus si je vous avais raconté qu’il y a environ trois semaines, un photographe est venu à l’école prendre des photos du lieu, des profs et des élèves, pour le site internet de l’école, eh bien le site sera lancé le 21 septembre, la semaine prochaine, alors comptez sur moi pour vous passer le lien et que vous jetiez un œil à mon joli boulot 🙂  Oui oui j’avoue, je suis fan de mon école!

Sinon à part ça le weekend dernier nous avons fait notre troisième atelier. On n’était pas aussi nombreux que la dernière fois, des annulations de dernière minute, on s’est retrouvés à onze participants, mais c’était tout aussi bien.

Au programme, le même que toujours, les discussions de l’après-midi dans les jardins…

Bla bla bla...

Les discussions de l’après-midi

Ou sur les balcons…

Bla bla bla bis...

Bla bla bla bis…

La préparation de l’autel…

Altarcito

Altarcito

L’explication du déroulement aux nouveaux venus…

Les explications aux petits nouveaux

Les explications aux petits nouveaux

Encuadre

Encuadre

La cérémonie s’est très bien passée, pas de tremblement de terre cette fois-ci, et c’est tant mieux 🙂  Nous avons chanté et partagé jusqu’à deux heures du matin, puis papoté jusqu’à cinq heures, la nuit (de sommeil) a été courte.

Sourires du matin...

Sourires du matin…

Ñom ñom ñom

Ñom ñom ñom

Mon prof de guitare a assisté à la cérémonie et a beaucoup apprécié l’expérience. Et moi j’étais super ravie de l’avoir avec nous. Je suis tombée il y a peu sur ce témoignage d’une participante « Je me suis vue moi-même, telle que je suis, clairement et sans mensonge. Et la Abuela (la médecine) est apparue pour m’indiquer le chemin de la responsabilité, pour m’ôter l’habit de victime que je portais depuis si longtemps. Pour nettoyer mes blessures et les guérir en profondeur . Pour m’enseigner que la vie est pleine d’amour pour moi et que la seule chose que je dois faire c’est m’ouvrir à recevoir cet amour. »

Les sessions d’Ayahuasca sont toujours des moments de grands enseignements. Il y a un tas de choses qui nous semblent évidentes (le respect, le pardon, envers soi-même comme envers les autres, la compassion, l’importance de l’amour dans chaque action, les conséquences de chaque mot prononcé, les répercussions de chaque action, etc…) mais dont on se rend compte finalement qu’elles ne sont pas inscrites profondément en nous (je dis souvent « dans nos tripes »), et la médecine nous aide à inscrire au plus profond de notre être, afin qu’elles nous reviennent comme un rappel dans notre vie quotidienne, et que nous soyons }a chaque fois de meilleures personnes. Durant les sessions d’Ayahuasca, on se voit tel que l’on est, vraiment tel quel. Mais sans jugement, sans culpabilité, sans prétention ni orgueil non plus. L’égo n’existe plus, avec l’Ayahuasca, et de la même manière que l’on se voit tel que l’on est, les choses sont aussi telles qu’elles sont, simplement neutre, simplement « elles sont ». Le bien et le mal n’existent plus. Ils « sont », c’est tout. On se voit comme dans un miroir, on se lit comme si on lisait un livre, on se redécouvre, on se re-connait et se reconnait, sans nos propres peurs, sans nos barrières, sans nos complexes. Et nous aussi, simplement « nous sommes ».

Malgré l’effet de la plante, on garde toujours un degré de conscience qui nous permet justement de voir, de comprendre, de prendre conscience de toutes ces informations qui simplement sont. Et grâce à ce degré d’éveil que nous maintenons, et à la prise de conscience qu’il nous permet d’avoir, on peut reconfigurer les comportements destructeurs, et mettre en lumière les comportements bénéfiques pour nous et pour notre entourage, tout comme pour les autres êtres. En reconfigurant notre intérieur, nous changeons, nous prenons un chemin qui nous permet d’être plus en paix avec nous mêmes, avec les autres, avec nos décisions, nos choix de vie, on réorganise nos priorités. Et en reconfigurant cet intérieur, l’extérieur se reconfigure aussi, automatiquement.

J’espère, de tout cœur, que chacun d’entre vous pourra un jour vivre cette expérience, ce voyage à l’intérieur de votre propre univers, il y a tant à apprendre, tant à savoir, tant à guérir, chaque personne est une encyclopédie infinie de savoirs!

Et bon, pour en revenir à l’atelier, tous les participants étaient super contents de la cérémonie. On commence à être un groupe sympathique, avec plusieurs personnes qui reviennent systématiquement travailler avec nous, c’est chouette!

Dimanche, après le petit dèj et les papotages, nous avons tout rangé, nettoyé, et sommes rentrés à la maison. Ro est allé bosser l’après-midi, et pendant qu’il était au bureau, Lalo, mon prof de guitare, m’appelle pour savoir si on était à la maison, et s’il pouvait passer, car il avait un petit cadeau pour nous. Donc pas de problème, je lui dis, on t’attend!

Et voilà Lalo qui arrive, bras chargés…

... d'un Grand Danois (dogue allemand)

… d’un Grand Danois (dogue allemand)

La petite chienne était super adorable, super jolie, super tranquille et vous auriez vu, Ro fondait complètement, la chienne le suivait partout!

Perrita

Perrita

Le hic c’est que ces chiens, ils sont super jolis, mais quand ils grandissent, ils sont énooooooormes! Genre minimum 75cm de haut… Je pense que ca avait été une autre race on l’aurait gardé, mais là c’est vraiment un trop gros chien. On avait demandé à Lalo qu’il nous laisse la nuit pour réfléchir, et Ro et moi en avons parlé toute la soirée et aussi au petit dèj du lendemain, car vraiment, on a craqué pour la chienne elle était trop chouuuuuuuuuu! Donc finalement, on a dit non, le cœur fendu en deux, mais c’était le plus raisonnable, étant donné qu’on est souvent en vadrouille le weekend, et c’est pas le genre de chien avec lequel on peut débouler l’air de rien chez des amis en leur disant « euuuhhhh, vous nous le gardez quelques jours? »

Donc voilà pour les dernières nouvelles! Demain c’est le 14 juillet mexicain! Et ce qui est bien ici, c’est que quand les fériés tombent un weekend, ils rattrapent le ferié le lundi ou le vendredi, et donc dans notre cas, lundi c’est vacances!!! A profiter de mon Rorris!!! Yupiii!!!!!

Très bon weekend à tous et à toutes, et à très bientôt!

Catégories : Boulot, Culture et traditions, Curando el alma | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Ceci n’est pas un bug!

Chers souscripteurs et chers lecteurs,

Non non, pas de bug sur l’envoi des notifications de nouveaux billets, c’est juste que… je n’ai pas le temps!!!

Je vous explique… La semaine dernière j’ai préparé une interro à un de mes groupes de débutants et… horreur… résultats catastrophiques sur des trucs super simples vus et revus depuis des semaines. Donc, j’ai décidé que j’allais faire passer des examens à tous les élèves, de groupe ou en cours particuliers, pour m’assurer des avancées et/ou des lacunes. Et donc depuis la semaine dernière, je passe mes soirées à préparer (avec amour) des interros ou à corriger des copies.

Ma journée d’aujourd’hui, pour vous donner un exemple, depuis mon lever à 7h30 ce matin je prends ma première pause de la journée pour vous écrire ces quelques mots, et il est 23h10. Depuis ce matin, pas une minute pour souffler, mais vraiment, littéralement, pas une minute. Alors je profite de ce post pour me reposer un peu… avant de finir de préparer mes classes de demain et une dernière interro pour vendredi… arf!!!

Mais sinon à part ça tout va bien! Je suis toujours aussi ravie de mon travail, j’ai commencé la semaine dernière à donner des cours de français à un débutant en intensif (5 à 6h/semaine) qui va travailler sous peu dans une boîte française. Et le mois prochain (qui arrive dans deux jours… déjà!) je commencerai à reprendre les classes de ma collègue Florence, qui repart vivre en France! Youpiiiii!!! Eh oui parce que bien que les cours d’anglais débutants se passent super bien, quand même, le français, c’est vraiment mon truc!!!

Le Popo quant à lui continue de ne pas trop savoir ce dont il a envie, entre se la jouer cool ou se la péter un max… donc, on patiente! Le Cenapred (centre de prévention) continue avec ses bulletins deux à trois fois par jour. Ah tiens d’ailleurs à ce sujet hier j’ai reçu un mail de l’ambassade avec l’avis d’augmentation du niveau d’alerte (l’augmentation d’il y a un peu plus de deux semaines, rien n’a bougé depuis), ils sont un peu à la bourre eux!

En tous cas en ce moment on a la chance d’avoir des matinées claires et un Popo enneigé, et c’est un joli spectacle au quotidien, on est très contents 🙂

Ce week-end nous étions sur Mexico et sommes allés revoir la pièce de théâtre Incendios, de Wajdi Mouawad, que l’on avait déjà vue l’année dernière mais… elle est vraiment trop bien! Tiens d’ailleurs je viens de voir sur internet la bande-annonce du film tiré de la pièce, qui semble être un très bon film, si ca vous tente, je vous le conseille vraiment. L’histoire est vraiment… forte.

Voili voilou pour les dernières nouvelles!

J’espère que vous allez bien et que vous gardez le moral malgré le froid qui semble ne pas vouloir aller voir ailleurs… Allez courage c’est bientôt juin!

Bonnes bises à tous!

Catégories : Boulot | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

New school, D+8

Bonjour à tous et à toutes!

Alors voilà, la  reprise du boulot (ou plutôt la prise) est entamée, et je suis à J+8. Bon en fait j’exagère un peu car lundi dernier c’était férié pour cause du 5 de Mayo.

La semaine dernière a été so great! Les groupes sont d’entre 3 à 6 élèves, pour la plupart des ados (mais j’ai aussi un groupe de grands enfants) et tous vraiment super sympas, pas trop dissipés, attentifs, qui participent et y mettent de la bonne volonté, donc c’est trop chouette! Je continue de faire tout un tas d’exercices d’anglais pour me remettre à flot (éh oui je vous rappelle que j’enseigne l’anglais de débutants à grands débutants) et tout recommence à se reconnecter (pas facile-facile quand notre langue maternelle est le français et que l’on parle espagnol non stop depuis trois ans) et c’est d’ailleurs une sacré pagaille quand je dois chercher un mot de vocabulaire, se me cruzan los carros comme on dit en espagnol, ça fait de sacré nœuds là-dedans, mais… petit à petit ça devient moins pire chaque jour!

Demain j’ai un cours particulier avec mon élève qui a le niveau le plus avancé de tous mes élèves (intermédiaire +) alors j’espère que j’aurais pas à lui demander des mots de vocabulaire hahaha!!!

Un de ces quatre je prendrai des photos un peu mieux mais en voici deux supplémentaires…

Les jardins

Les jardins

L'étage

L’étage

Et vous savez quoi??? Mercredi, le 15 mai, au Mexique c’est le Día del Maestro, et qui dit Día del Maestro dit… bouffe entre collègues à l’école! Ça va être chouette parce que je ne fais toujours que les croiser, et il y en a encore plein que je ne connais pas, DONT mes deux compatriotes Céline et Florence, j’espère qu’elles seront de la partie! Et bien sûr, on espère tous qu’il ne nous pleuvra pas dessus car ça y est, on y est, la saison des pluies a débuté tout doucement avec presque deux semaines de retard sur l’an dernier. Aujourd’hui petite saucée fort sympathique à 3h de l’aprèm, de tellement que… j’ai ressorti la veste pour aller au boulot car la température a chuté. A l’heure à laquelle je vous écris (22:10), il fait 14°C, ce qui est très froid en comparaison avec les derniers jours. Et pour les prochains jours, l’amplitude de températures est de 20° dans le courant de la journée (de 8 à 28°).

Et le Popo me direz-vous?

Eh bien le Popo continue ses exhalations, heureusement pour nous, malheureusement pour les autres, nous avons le vent à faveur et la pluie de cendres part de l’autre côté. Le niveau d’alerte reste le même, donc on ne s’inquiète pas outre mesure. Je continuerai de vous tenir au courant.

Ce week-end on a eu les beaux-parents de visite à la maison et il faut que je vous montre les photos de l’église que l’on a visitée dimanche… Allez, je me colle au prochain post!

A très vite, donc!

Catégories : Boulot | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.