Archives mensuelles : décembre 2014

El Guerrero (La canción del perdón)

Bonjour à tous,

Je vous laisse ici une chanson de Kike Pinto, un merveilleux maestro du Pérou. La chanson s’appelle El Guerrero (le guerrier), la chanson du pardon.

Quand j’ai physiquement connu Kike Pinto, il y a quelques mois lors d’un festival à Mexico, il nous a expliqué que cette chanson lui était apparue en rêves. Je vous la traduis ci-dessous:

Sur un chemin de chimères, sur un chemin de liberté,

cherchant les vers d’une poésie, cherchant les rêves de la vérité.

En alerte et en silence, temoin muet

de la moindre tentative du cruel ennemi,

l’ouïe attentive, le pas décidé, l’oeil vivace, s’avance un guerrier.

Pardonnant la faim, pardonnant le froid,

Pardonne la fatigue, la soif et la lassitude,

Pardonnant la peur, pardonne l’offense,

Pardonne l’oubli, pardonne l’absence

Et en embrassant la Terre, pardonne ta mère,

Et priant vers le ciel pardonne ton père,

Et à la personne que tu as aimé, mais qui ne t’a jamais aimé en retour,

À la douleur, au temps, et enfin à toi-même.

Pardonne la main qui a fait tant de mal,

Pardonne la bouche qui a dit tant de mal,

Pardonne les moqueries, pardonne la tromperie,

Pardonne les doutes, pardonne les maux,

Et à présent, l’âme calme et le corps conscient,

Le coeur vaillant et l’esprit présent,

A la fin du chemin, fort et puissant,

Affronte le destin, et triomphe sur la mort…

Por un camino De fantasía
Por un camino De libertad
Buscando los versos Para una poesía
Buscando los sueños De la verdad
Alerta en silencio Cual mudo testigo
Del más leve intento Del cruel enemigo
El oído atento El paso certero
El ojo despierto Avanza un guerrero

Perdonando al hambre Perdonando al frío
Perdona el cansancio La sed y el hastío
Perdonando al miedo Perdona la ofensa
Perdona el olvido Perdona la ausencia
Y besando la tierra Perdona a tu madre
Y rezándole al cielo Perdona a tu padre
Y al ser que quisiste Y nunca te quiso
Al dolor y al tiempo Y al fin a ti mismo

Perdona a la mano Que tanto mal hizo
Perdona a la boca Que tanto maldijo
Perdona las burlas Perdona el engaño
Perdona las dudas Perdona los daños
Y ya el alma en calma El cuerpo consciente
Corazón valiente Y mente presente
Al fin del camino Poderoso y fuerte
Enfrenta al destino Y vence a la muerte

Bonne fin de semaine à tous! A très bientôt! 🙂

Catégories : Curando el alma, Musique | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Un week-end à Amatlán

Bonjour à tous!

Alors ce week-end, nous avions organisé une cérémonie d’Ayahuasca dans le merveilleux, que dis-je, magique village de Amatlán de Quetzalcoatl.

Amatlán est considéré comme un lieu sacré, car entouré de ses montagnes boisées, il a été le berceau, il y a 3000 ans, de la naissance de Cé Acatl Topiltzin Quetzalcoatl, une des principales divinités, si ce n’est la plus grande, de l’histoire mésoaméricaine, le Serpent Emplumé.

Quetzalcoatl

Quetzalcoatl

« Cé Acatl » signifie 1-Roseau, le jour de sa naissance, « Topiltzin » signifie Notre seigneur, notre prince, et « Quetzalcoatl », le serpent-quetzal.

Et l’endroit, comme je vous le disais, est tout simplement magique.

Le groupe était formé de 39 participants, plus Ro et moi. Parmi eux il y avait une petite vingtaine de nouveaux, tous très très sympatiques, dont deux photographes professionels dont je ne résiste pas à l’envie de vous partager les photos!

Apus

Apus

Zopilote

Zopilote

Lubelulita

Lubelulita

Coucher de soleil

Coucher de soleil

Et alors en plus d’être dans ce cadre paradisiaque, nous avons eu droit, après ce beau coucher de soleil, à… la pleine Lune, énorme et brillante, dont la montée derrière les montagne paraissait le lever du jour…

La belle Lune

La belle Lune

Mais voilà il était l’heure d’ouvrir la longue nuit qui nous attendait!

Derniers détails...

Derniers détails…

Préparation

Préparation

La cérémonie s’est très, très bien passée et tout le monde était heureux des apprentissages de la nuit. Nous sommes restés à discuter après la cérémonie, pour ma part jusqu’à presque six heures du matin. Mais il fallait bien dormir car le lendemain matin, nous attendait un délicieux et frugal petit déjeûner, avec des enfrijoladas d’épinards et requesón. Les enfrijoladas, ce sont des tortillas farcies dans ce cas d’épinards et requesón (un fromage doux délicieux), baignée dans une sauce de haricots noirs… un vrai délice!

Le délicieux petit dèj

Le délicieux petit dèj

Avec ca, des fruits frais avec de la carambole

Salade de fruits jolie jolie jolie

Salade de fruits jolie jolie jolie

Tout aussi délieux, et avec des viennoiseries, bien sûr, et du thé maison, de goyave, entre autres… Et le repas de la veille était tout aussi délicieux!

Le centre où nous étions est un centre écotouristique, référencé dans le réseau de tourisme indigène, et ce sont des petites dames des communautés avoisinantes qui préparent le repas avec leurs fruits et légumes du jardin, et je vous raconte pas le goût, une explosion de saveurs en bouche!

Petit dèj

Petit dèj

Après le petit dèj, nous avons fait la traditionnelle photo de groupe…

Le groupe!

Le groupe!

Ayllu Masikunapa!!!

Ayllu Masikunapa!!!

Petit à petit les participants ont pris le chemin du retour, après de longues embrassades…

Maricha!

Maricha!

Avec un groupe d’une dizaine d’irréductibles participants, nous sommes allés faire une petite ballade à Tepoztlán, et avons mangé dans notre restau favori… Los Colorines!!!

Un dernier repas et puis s'en va!

Un dernier repas et puis s’en va!

Après quoi nous sommes repartis doucement sur Cholula. Arrivés à la maison vers 20h, à 21h nous étions au lit, kaput!!!

Prêts pour attaquer l’avant dernière semaine de l’année à l’école, le coeur gros tout rempli d’amour, d’amitié, de rires et de tendresse…

J’espère que vous allez tous bien!

Eh, vous savez qu’aujourd’hui c’est l’anniversaire de la soeur la plus géniale du monde mondial? La mienne!!! Même que je l’aime fort, même que je ne la changerai pour rien au monde, même qu’elle me manque énormément!… Ma soeurette d’amour, je t’envoie encore plein de bisous, très bon anniversaire, t’es la plus forte!!! 😉

Joyeux anniversaire, et que tu sois heureuse jusqu'à tes 3000 ans!

Joyeux anniversaire, et que tu sois heureuse jusqu’à tes 3000 ans!

A bientôt!!! 🙂

 

Catégories : Curando el alma, Gastronomie, Lieux, México antiguo | Étiquettes : , , , , | 2 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.