Archives mensuelles : mai 2013

Ceci n’est pas un bug!

Chers souscripteurs et chers lecteurs,

Non non, pas de bug sur l’envoi des notifications de nouveaux billets, c’est juste que… je n’ai pas le temps!!!

Je vous explique… La semaine dernière j’ai préparé une interro à un de mes groupes de débutants et… horreur… résultats catastrophiques sur des trucs super simples vus et revus depuis des semaines. Donc, j’ai décidé que j’allais faire passer des examens à tous les élèves, de groupe ou en cours particuliers, pour m’assurer des avancées et/ou des lacunes. Et donc depuis la semaine dernière, je passe mes soirées à préparer (avec amour) des interros ou à corriger des copies.

Ma journée d’aujourd’hui, pour vous donner un exemple, depuis mon lever à 7h30 ce matin je prends ma première pause de la journée pour vous écrire ces quelques mots, et il est 23h10. Depuis ce matin, pas une minute pour souffler, mais vraiment, littéralement, pas une minute. Alors je profite de ce post pour me reposer un peu… avant de finir de préparer mes classes de demain et une dernière interro pour vendredi… arf!!!

Mais sinon à part ça tout va bien! Je suis toujours aussi ravie de mon travail, j’ai commencé la semaine dernière à donner des cours de français à un débutant en intensif (5 à 6h/semaine) qui va travailler sous peu dans une boîte française. Et le mois prochain (qui arrive dans deux jours… déjà!) je commencerai à reprendre les classes de ma collègue Florence, qui repart vivre en France! Youpiiiii!!! Eh oui parce que bien que les cours d’anglais débutants se passent super bien, quand même, le français, c’est vraiment mon truc!!!

Le Popo quant à lui continue de ne pas trop savoir ce dont il a envie, entre se la jouer cool ou se la péter un max… donc, on patiente! Le Cenapred (centre de prévention) continue avec ses bulletins deux à trois fois par jour. Ah tiens d’ailleurs à ce sujet hier j’ai reçu un mail de l’ambassade avec l’avis d’augmentation du niveau d’alerte (l’augmentation d’il y a un peu plus de deux semaines, rien n’a bougé depuis), ils sont un peu à la bourre eux!

En tous cas en ce moment on a la chance d’avoir des matinées claires et un Popo enneigé, et c’est un joli spectacle au quotidien, on est très contents 🙂

Ce week-end nous étions sur Mexico et sommes allés revoir la pièce de théâtre Incendios, de Wajdi Mouawad, que l’on avait déjà vue l’année dernière mais… elle est vraiment trop bien! Tiens d’ailleurs je viens de voir sur internet la bande-annonce du film tiré de la pièce, qui semble être un très bon film, si ca vous tente, je vous le conseille vraiment. L’histoire est vraiment… forte.

Voili voilou pour les dernières nouvelles!

J’espère que vous allez bien et que vous gardez le moral malgré le froid qui semble ne pas vouloir aller voir ailleurs… Allez courage c’est bientôt juin!

Bonnes bises à tous!

Catégories : Boulot | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Día del Maestro, et plus car affinités!

Día del Maestro

Día del Maestro

Aujourd’hui c’était donc le Día del Maestro, et quelle journée tant géniale j’ai passée!!!

Tout a commencé à 8h du mat avec une bonne séance de sport entre copines. On a sué, on a souffert, mais on a aussi bien rigolé!

De retour, petit dèj avec une montagne de fruits et du citron vert, puis douche avant mon cours de français avec Alicia, mon élève qui habite en Allemagne… au détour d’une conversation, j’en viens à lui dire en rigolant « ouais bon, c’était pas la teuf quoi! », du coup on a embrayé le cours sur le verlan français, et quelle rigolade à l’entendre parler verlan! « Son reup il est trop chanmé! », hahaha j’en ris encore d’y repenser!

Une fois la classe finie, direction l’école où j’étais invitée à célébrer le Día del Maestro avec mes petits collègues. Alors bien sur j’ai embarqué l’appareil pour vous présenter l’école, et l’équipe!

L'école

L’école

L'école

L’école

Día del Maestro

Día del Maestro

Alors, elle est pas trop jolie mon école?

Laura, la directrice, avait installé un petit chapiteau et amené de quoi nous ravitailler… des petites spécialités mexicaines absolument délicieuses! Il manquait trois profs, les deux de français et Mike, un prof d’anglais, mais enfin malgré tout on était un petit groupe très agréable.

Día del Maestro

Día del Maestro

Scrontch scrontch...

Scrontch scrontch…

De gauche à droite, Stephen, un autrichien, prof d’anglais et allemand, ensuite Karen, une mexicaine prof d’anglais, Chris, un américain prof d’anglais, et enfin, Connie, la nana de l’administration.

Laura au service

Laura au service

Ici, Laura la directrice, Gerardo un mexicain prof d’anglais, et à nouveau Chris.

On a bien mangé et bien papoté en parlant de nos vies, en nous racontant nos expériences avec nos profs, les traumatisants et les profs géniaux, et ça a été une bonne partie de rigolade. Puis sont arrivés deux élèves de Laura avec lesquels elle avait cours à 15h. Un père et son fils, Eric et Paki, américains qui prennent à l’école des cours d’espagnol. Alors on les a invités à s’asseoir avec nous et à manger un brin, puis un peu sans le vouloir on leur a fait une heure de cours sur les expressions typiquement mexicaines, et c’était super sympa aussi. J’ai d’ailleurs appris une nouvelle expression, qui se dit pour les lendemains de fête un peu trop arrosées, au lieu de dire à la personne « estás crudo », on peut aussi lui dire « traes un cohete » (tu portes une fusée) ou encore « estás abrazadito a tu cohetito » (t’as dans les bras ta petite fusée). Étrange me direz vous, sauf que… l’image est que la personne n’a plus les pieds sur terre et qu’elle est partie dans une autre dimension. 🙂

Et piapiapia, et piapiapia...

Et piapiapia, et piapiapia…

On reconnait tout de suite les américains, pas vrai?

Et… on a eu des cadeaux!!! Youpiiiii!!! Un grand verre thermos pour les accros au café ou au thé (il y a dans l’école une cafetière et aussi une fontaine d’eau froide / eau chaude pour ceux qui veulent se faire un thé, avec des gobelets anti-chaleur, certes, mais qui se renversent assez rapidement en cours avec tous les bouquins + trousse + stylos + crayons de couleurs + tous les trucs qui se baladent sur la table…) et un stylo qui fait stylo, lampe de poche, mais surtout laser, très utile pour désigner un truc écrit au tableau quand on est à l’autre bout du salon (ou, comme on disait avec ma collègue Claudia, pour le mettre dans les yeux des élèves trop dissipés hahaha! non on blague!)

Les cadeaux!

Les cadeaux!

Malheureusement je devais partir vers les 16:15 car j’avais cours de guitare à 17h, mais je serai bien restée beaucoup plus longtemps tellement que c’était agréable. Une petite photo d’équipe avant de partir…

Première photo de j'espère une longue série :-)

Stephen, Gerardo, Eric, Paki, Laura, puis Claudia, moi, Karen et Connie

J’espère que ce sera la première d’une longue série!

D’ailleurs hier j’ai fait la connaissance de Florence, la nana dont je vais reprendre les cours de français quand elle rentrera en France. Bon malheureusement elle ne pouvait pas être là au repas, mais très sympa. Elle m’a fait remarquer que j’avais un accent du sud très prononcé (elle est de Paris). Hihi!!!

Et donc, sortant de là, j’ai filé à mon cours de guitare. Pfiouuuu pas facile du tout aujourd’hui, l’heure a été rythmée au son du « otra vez… otra vez… otra vez… otra vez… » mais! Vous savez quoi? J’y suis arrivée! Eh ouaip parce que j’assure trop le steak!  Et en sortant de là je me suis arrêtée discuter avec Rafa, le prof de batterie, pour savoir s’il savait jouer des tablas indiennes, et pour savoir s’il pouvait me donner des cours car ça fait un moment que j’aimerais me lancer mais j’ai jamais trouvé de prof (ni n’ai rassemblé assez d’économies, elles coûtent ici dans les 250/300 euros). Les tablas, ce sont ces percussions que Claire joue dans la vidéo ci-dessous:

Et donc, Rafa a commencé à apprendre à en jouer il y a quelques semaines, donc je pense que dans six-huit mois, je me lance! Le temps de mettre des sous de côté et ça ne devrait pas prendre non plus trop de temps… Puis ensuite mon prochain projet musical, ça sera l’armonio (piano à vent), mais ça, ça sera pour plus tard! Et du coup, ça m’a mis encore plus de bonne humeur ce nouveau projet musical!

Et voilà, maintenant il ne me manque plus qu’arrive mon petit Rorris pour que ce soit la cerise sur le gâteau de cette si belle journée!

Félicitations à tous mes amis et cousins professeurs pour ce métier si beau et passionnant!!!

Avant de nous quitter, le point Popo du jour… La photo de cette nuit!

Popo 15.5.2013 nuit

Popo 15.5.2013 nuit

Au menu du jour: exhalations de fumée, vapeur, gaz, et cendres en quantité de moyenne à faible, quelques explosions audibles à une vingtaine de kilomètres (gloups!), trois micro-séismes volcaniques enregistrés par les radars, colonnes de fumée et cendres de 3,8km de hauteur, mais globalement ils disent qu’il est plutôt calme notre beau Popo. L’alerte reste maintenue en orange phase 3. Je continuerai de vous tenir au courant!

A très bientôt pour plus de nouvelles!

Abrazos a todos!!!

Catégories : Boulot, Culture et traditions, Musique | Étiquettes : , , , , , | Poster un commentaire

Sta Maria Tonanzintla y Sn Fco Acatepec

Re!

Ce week-end mes beaux-parents étaient à la maison pour célébrer la fête des mères (qui était ici vendredi). Donc samedi nous sommes allés manger à Amalfi, un de nos restos favoris, qui font des pizzas au feu de bois vraiment délicieuses, et le lieu est super sympa et très chaleureux, en fait ca nous rappelle beaucoup les restos du Camino de Santiago… Amalfi qui a beaucoup d’humour et qui a sorti cette nouvelle pub la semaine dernière:

"N'ayez pas peur, elle est bientôt prête"

« N’ayez pas peur, elle est bientôt prête »

Tiens d’ailleurs tant qu’on est sur le Popo, je vous laisse cette photo de mercredi dernier, après ou plutôt pendant la pluie de cendres, à Puebla:

Puebla

Puebla

Mais bref, passons! Je venais vous montrer quelques photos de l’incroyable église de Santa María Tonanzintla, qui est à 7 km de la maison mais que l’on n’avait jamais visitée (Merci Laurent et Céline pour nous avoir rappelé à son bon souvenir).

Façade Sta Ma. Tonantzintla

Façade Sta Ma. Tonanzintla

Détail facade

Détail façade

Alors cette église a la particularité d’être super méga baroque, mais genre à fond baroque, et du baroque indigène! Oui oui!

Intérieur

Intérieur

Et donc, le baroque indigène, c’est du baroque, mais avec des anges aux traits indigènes! Peu de chérubins blonds aux yeux bleus , on y trouve surtout ce type d’ange, yeux et cheveux noirs, et penacho (couronne de plumes) sur la tête.

Détail angelito

Détail angelito

Eglise intérieur

Eglise intérieur

Tonanzintla

Tonanzintla

Bref, ça valait vraiment le coup d’œil, ou plutôt les coups d’œil, car il y en avait tellement à voir qu’on ne savais pas où donner de la rétine!

En sortant de là on est allés voir une autre église tout aussi réputée, à quelques centaines de mètres de là, l’église de San Francisco Acatepec. L’intérieur n’est pas aussi chargé  que celui de Santa María, mais la façade est vraiment de toute beauté! Toute de talavera vêtue, la céramique poblana.

San Francisco Acatepec

San Francisco Acatepec

San Fco Acatepec

San Fco Acatepec

Détail facade

Détail facade

Détail facade

Détail facade

Intérieur San Francisco

Intérieur San Francisco

Mes beaux-parents chéris!

Mes beaux-parents chéris!

Gat y Rorris!

Gat y Rorris!

Et voilà pour les deux églises du coin! Coin-coin!

J’espère que vous allez tous bien et que vous avez passé un très bon week-end prolongé!

A très bientôt pour d’autres nouvelles!

Catégories : Culture et traditions, Lieux | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.